Ateliers d'écriture

forum d'écriture commune
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Thèmes du mois de juillet : les vacances

Aller en bas 
AuteurMessage
Duck le canard
Ecrivain confirmé : je peux vous aider
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1904
Age : 32
Localisation : haute saone (est de la france)
Emploi : etudiant en informatique
Loisirs : Ma jolie princesse
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Thèmes du mois de juillet : les vacances   Mar 3 Juil - 15:28

Bon ça a été décider un peu vite, mais comme le mois de juillet commence et qu'apparament les vacances en concours aurai plus à certain(e)s, que le thèmes de juillet oscilliait entre l plage et les cieux, les vacances serai la meilleur façon de mettre tout le monde dacord vous ne croyez pas?

Alors je lance le thèmes de se mois de juillet avec les vacances, la plage, la montagne, la campagne (suivant les gouts),le ciel bleu les glaces, tout plein d'idée qui peuvent rentré dans ce thèmes de juillet, tous et toutes à vos plumes, les vacances ont commencées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://estia0111.skyblog.com
Clémence
Rêveur/se à temps plein
avatar

Féminin
Nombre de messages : 504
Age : 31
Localisation : pays de la féerie
Emploi : reveuse...
Loisirs : écriture, lecture et mon homme ^^
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Thèmes du mois de juillet : les vacances   Jeu 12 Juil - 12:14

Deux mois de vacances...
La liberté ouais tu parles gromellait la petite fille. Deux mois d'emprisonnement avec les parents en permanence de quoi regretter les cours...
Il fait trop chaud, les copines se barrent pour des destinations exotiques elles reviendront à la rentrée bronzées et souriante en clamant à tout le monde :
- On est allé là... et vous les filles vous êtes resté dans notre bon vieux coin paumé ?
D'avance, elle se sentait malade pour la rentrée scolaire... Oui mais si elle n'allait pas encore ça signifiait vacances et vacances signifient parents et parents signifient...
pfiou valait mieux arrêter cette liste de déductions.
Plus qu'une malheureuse semaine et cet enfer s'arrêtait...


lol voilà ma petite contribution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evathewitch.skyblog.com
Altéa
Aide Admin (et non pas modo !!!)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1516
Age : 32
Localisation : Var
Emploi : gardienne de la nature sacrée
Loisirs : dessin,lecture
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Thèmes du mois de juillet : les vacances   Jeu 12 Juil - 12:36

Excellent, c'est vrai que c'est court mais ça traduit bien le sentiment de ceux qui ne bougent pas pendant les vacances. Et je sais de quoi je parle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anorluine
Rêveur/se à temps plein
avatar

Féminin
Nombre de messages : 511
Age : 33
Emploi : artiste rêveuse
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: Thèmes du mois de juillet : les vacances   Dim 15 Juil - 19:43

DRIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIING........Ca y'est!!enfin les vacances!!!! C'est que depuis septembre elles se faisaient attendre ces coquines! Zoe était impatiente d'arrivée à sa destination paradisiaque: thaiti!!!! Elle allait réaliser son rêve: nager en pleine océan à la rencontre des dauphins!!!!!! Elle rentra chez elle en courant, ses valises étaient déjà toutes bouclées...20h Zoé et sa famille embarquèrent à l'aéroport de Nice...Après de longues heures de vol, pas toujours rassurantes à causes des perturbations, ils arrivèrent enfin..Zoe n'en revenait pas! Elle était émerveillée...fatigués par le voyage, la famille Delay se reposa. Le lendemain matin fut le jour j: Zoe allait partir en mer pour une plongée "à la découverte des dauphins!
Arrivée au club, elle enfila en deux trois mouvements sa combinaison et sauta à bort du bateau! Quelques minutes plus tard, elle était enfin en pleine mer..elle scrutait l'horizon quand soudain...un jet d'air...un groupe de dauphins, attirés par leur curiosité légendaire, s'approcha du bateau pour examiner de plus près ce qu'était cet étrange emabarcation...Zoé sauta à l'eau et plongea en apnée..soudain un dauphin s'approcha d'elle..elle tendit sa main pour le toucher mais tout à coups...DRIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIING!!! Le dauphin se mit à lui parler: réveille toi Zoé c'est l'heure!
Zoé secoua sa tête quand brusquement elle ouvrit ses yeux et vit sa mère face à elle: Zoé c'est l'heure il faut te lever!!
Zoé ne voulait pas comprendre c'était impossible!!!
Maman c'est les vacances!!!
Sa mère se mit à rire et lui répondit: Oui dans 10 mois ma chérie! Pour l'instant c'est la rentrée!!!!
Zoé était écoeurée! son rêve paraissait si réel! à la place de nager avec les dauphins, il lui fallait survivre une année de plus au collège, au milieu du band de requin que formait ses camarades de classe!!!
C'est pas juste grommela la jeune Zoé qui jeta son réveil par terre! c'est vraiment trop injuste!

Voilà ma médiocre contribution!!! Oui je sais c'est nul!! mais l'important c'est de participer!!!
NOOOON PAS LES PIERRES§§AIE!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anorluine.skyblog.com
Altéa
Aide Admin (et non pas modo !!!)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1516
Age : 32
Localisation : Var
Emploi : gardienne de la nature sacrée
Loisirs : dessin,lecture
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Thèmes du mois de juillet : les vacances   Dim 15 Juil - 20:03

Mais non ce n'est pas nul, juste déçevant pour la pauvre Zoé^^ C'est un sacrilège de faire un tel rêve pour se réveiller le jour de la rentrée! Bravo à touti

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duck le canard
Ecrivain confirmé : je peux vous aider
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1904
Age : 32
Localisation : haute saone (est de la france)
Emploi : etudiant en informatique
Loisirs : Ma jolie princesse
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Thèmes du mois de juillet : les vacances   Mar 17 Juil - 9:28

C'est vraiment joli en tout cas j'ai adoré. Je croit que la petite zoé ne se rendormira plus jamais après ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://estia0111.skyblog.com
Duck le canard
Ecrivain confirmé : je peux vous aider
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1904
Age : 32
Localisation : haute saone (est de la france)
Emploi : etudiant en informatique
Loisirs : Ma jolie princesse
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Thèmes du mois de juillet : les vacances   Mar 17 Juil - 10:43

ça y es je m'y suis mi, voila ce que ça donne ^^


Ça y es c’est les vacances, dit le père de Tom avec enthousiasme, Tu va pouvoir sortir, t’amuser avec tes amis, allez à la plage. C’est les vacance papa, répondit le petit garçon, mais pas pour tout le monde, regarde un peu par la fenêtre tout cet amas de touriste, J’y suis allé à la plage hier, ben tu as plus l’impression de te baigné dans une mer de touriste que dans une mer d’eau salée. Il y a quelque mois on avait la mer pour nous tout seul, juste les habitant de la région, pourquoi on devrait tout partager sous prétexte que c’est les vacances. Sérieusement papa, moi est ce que j’y vais moi dans leur trou à rat quand je suis en vacance, non, alors pourquoi il vienne nous embêter. Tu sais, moi quand je serai grand, je serai maire de la ville, et je ferai passé une loi municipale qui fermera les frontières de la ville au touriste. Son père se mit à ricaner gentiment, il n’était pas certain qu’avec un discourt comme ça on lui donnerai les clé de la ville.

Aujourd’hui c’est mardi, et Tom avait promis à ça copine Justine d’allé la voir. Justine habitait une grande maison un peu retirer du centre ville, et ses parents y louais des chambres pour les touristes. Les traîtres, se disait Tom, même eux participe à la décadence de notre belle ville, mais Justine n’avait rien à voir la dedans, on ne choisit pas sa famille après tout. Il se connaissait depuis l’école maternelle avec Justine, et depuis quelque mois ça commençait vraiment à se concrétiser. Le jeune Tom était très épris de sa camarade et aujourd’hui il était bien décider à tout lui avouer. Tom aimait se projeter dans le futur, il se voyait déjà 10 ans plus tard sur une chaise longue devant sa future piscine de sa future maison, un cocktail à la main, et des petits monstres qui court partout. Etrangement, les enfants surtout la fille ressemblait à Justine en miniature, un signe du destin se disait Tom.

Le jeune garçon commença alors son escapade pour aller chez son amie. Tu y va a pied mon garçon ? Lui demanda mesquinement son père qui aimait lui rappeler qu’il n’avait pas le permis de conduire. Tom ne releva même pas cette infamie et parti comme si de rien n’était. Le permis de conduire, à quoi cela me servirais t’il, pensait il au fond de lui. Je méprise les touristes qui viennent polluer nos plage, nos restaurant et notre air, alors je ne vais pas allez faire la même chose chez eux. Et ce n’est pas si loin chez Justine, c’est a 5km, en 1h à pied j’y suis, ça me fera de l’exercice. Quand tout à coup il s’arrêta net pour regarder ses sandales. Et Meeerdee !!!!!! S’exclama t’il. C’était le cas de le dire, il venait de remarquer une matière noire plutôt flasque collée sur son pied gauche. Il parait que ça porte bonheur, se disait il pour se rassurer, mais quand même, demain je vais faire analyser ça, je suis sur que ce n’est pas un excrément de chien de la région, c’est encore ses saletés de touriste. En plus de polluer notre air, maintenant ils prennent leurs chiens pour polluer nos terres, mais ou va-t-on.

Après avoir râler dix minutes à l’issue de sa mésaventure il reprend sa route, rien ne pouvait l’arrêter, il était décider à voir Justine et à lui déclarer son amour. La journée la plus chaude du mois de juillet qui était annoncé par les prévisions météorologique, quoi de plus romantique qu’un soleil au beau fixe, les oiseau qui chante et la mer qui fluctue, en oubliant les hurlement de touriste tous serais parfait. Depuis si longtemps Tom rêvait de caresser les petite lèvre de la belle Justine avec les siennes et depuis trop longtemps il rêve, il fallait concrétiser se rêve. Ah, ça y est, le garçonnet aperçoit la maison de son amie. L’endroit resplendissait, il fallait dire que ces parents avaient quand même de sacré moyen financier.

En voyant madame Leblanc au loin, Tom alla la saluer et lui demanda ou il pourrait trouver sa fille. C’est la qu’il apprit qu’elle était dans la piscine, que si il voulait la rejoindre il pouvait passez par le jardin. D’un air plus décider que jamais il s’engage dans l’allée qui menait à la piscine des Leblanc. Ravi, il apercevait Justine si jolie dans son petit bikini bleu. Elle riait au éclat, elle avait de bonne humeur, ça tombait bien. Vient Tom, s’écria la baigneuse, ça me ait plaisir de te voir, disait-elle tout en riant encore. Tu m’as l’air bien joyeuse, répondit alors Tom en s’approchant plus près de la piscine. C’est à ce moment la qu’un beau latinos bronzé à souhait sort la tête de l’eau, presque collé à Justine. Voila Tom, je te présente Pablo, c’est de sa faute si je riait, il n’arrêtait pas de me caresser, et tu sais qu’a certain endroit je suis très chatouilleuse, ajouta t’elle en rougissant un peu. Tom était outré, il connaissait son amie depuis longtemps, et de ses expériences médicales des cours de récréation en primaire, il savait bien que ce n’était pas sous les bras que son amie était chatouilleuse, il ne préférait même pas pensez au endroit ou elle avait pu être chatouillée. Pourquoi est tu si pale Tom, s’inquiéta alors son amie, tu sais, je connais Pablo depuis une semaine déjà, c’est un touriste brésilien, il repart demain alors il est venu me dire au revoir. A ces mots, Tom parti en courant de la propriété des Leblanc, s’en était trop, cette fois ci les touristes s’attaquaient à ces conquêtes, ça ne pouvait plus duré. Vivement la rentrée ce disait il, quand ce Pablo sera parti je regagnerai les grâce de Justine. En tous cas, Tom n’oubliera jamais ses dernières vacances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://estia0111.skyblog.com
Clémence
Rêveur/se à temps plein
avatar

Féminin
Nombre de messages : 504
Age : 31
Localisation : pays de la féerie
Emploi : reveuse...
Loisirs : écriture, lecture et mon homme ^^
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Thèmes du mois de juillet : les vacances   Mar 17 Juil - 11:55

lol je suspecte d'avoir mis un peu de personnel là dedans mdrrr le coup du permis de conduire ça me dit vaguement quelque chose Razz

en tout cas très sympa ton écrit et Anorluine excellent aussi lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evathewitch.skyblog.com
Duck le canard
Ecrivain confirmé : je peux vous aider
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1904
Age : 32
Localisation : haute saone (est de la france)
Emploi : etudiant en informatique
Loisirs : Ma jolie princesse
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Thèmes du mois de juillet : les vacances   Mar 17 Juil - 12:05

Ben chacun ecrit toujours avec plus ou moin de personel je pense Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://estia0111.skyblog.com
Altéa
Aide Admin (et non pas modo !!!)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1516
Age : 32
Localisation : Var
Emploi : gardienne de la nature sacrée
Loisirs : dessin,lecture
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Thèmes du mois de juillet : les vacances   Mer 25 Juil - 10:45

Les vacances pour moi cette année sont un peu particulières. Vous vous demandez pourquoi? Ah non ça vous est égal! Quelle honte! Vous devriez vous roulez par terre en pleurant pour oser proférer de telle chose! Comment ça ce n'est pas vous qui avez parlé! Qui est-ce alors? Oh la télé...milles excuses...

Alors où en étais-je? Ah oui mes vacances. Tout d'abord il est important que je me présent, Serloniria Acrobéri pour vous servir. Et avant que vous ne grimaçiez, sachez que je n'accepterez aucune remarque sur mon nom!

Vous savez donc comment je me nomme, mes parents étaient friands de films fantastiques à ma naissance, ce qui explique peut-être mon choix de carrière...

Présentement (c'est un mot que j'affectionne beaucoup, j'aime sa manière de glisser sur la langue comme un serpent sucré) j'ai 15 ans 3/4. Bientôt 16 par conséquent. Ce sont mes dernières vacances d'été avant que je ne me lance dans la vie active pour amasser tout plein de richesse. Je programme ces vacances depuis près d'un an, et pour être honnête je ne m'attendais pas du tout à les voir tourner en eau de boudin...les malédictions sont une plaie pour toutes les apprenties-sorcières, mais à ce point là cela relève du désastre!

Ah je ne vous l'avais pas dit? Eh bien oui je suis apprentie-sorcière, j'ai préparé mon diplôme dans l'institut mystique de Charcogne sur Bouse. Oui vous aussi vous trouvez ce nom bizarre hein? Mais ce n'est pas ça l'important, dès Septembre je quitterai l'institut mon diplôme en poche pour m'installer dans une grotte du sud où je pourrais maudire le bétail à ma guise et exercer toutes sortes de méfaits sur la région. Le paradis n'est-il pas?

Oui ça va inutile de s'énerver j'en viens au motif de ce long discours!

Mes vacances donc...ce sont les premières que je prendrai loin de ma famille. Moi Serloniria Acrobéri, seule pour partir à l'aventure. Je comptais couler deux mois paisibles dans un champ de Provinitia non loin de la cabane d'un nécromancien avide de chair humaine. Le coin idéal en somme. Mais à peine partie de la maison, je suis tombée sur des gens étranges...habillés tout de blanc qui me lançaient des regards hostiles. J'ai baissé les yeux sur ma tenue qu'ils semblaient considérer avec intérêt. Mais je ne comprenais pas pourquoi ma robe noire couverte de toile d'araignée et mon chapeau pointu pouvaient les déranger.

Toujours est-il que sans crier gare ils se sont jetés sur moi pour me planter une gigantesque aiguille dans le bras. Je me suis réveillé huit jours plus tard dans un état de semi coma; la bouche sèche et sentant une vague odeur d'algue pourrie. Inutile donc de préciser que mon humeur n'était pas au beau fixe. Je suis immédiatement levé en braillant qu'on m'avait volé huit jours de vacances; là-dessus un autre homme en blanc qui présentait un étrange badge disant : "infirmier Swann pour vous servir" a tenté encore une fois de m'administrer sa méchante aiguille.

Il parlait avec douceur en prétextant que ma folie qui me poussait à me prendre pour une sorcière serait bientôt réglée. Quel imbécile! Vous auriez dû voir sa tête quand j'ai invoqué un démon supérieur pour lui régler son compte!

J'ai immédiatement enfourché mon balai après ce meurtre quelque peu salissant et je me suis rendu sans tarder à l'Institut.

Je le savais! Cette peste nauséabonde de Serpikia Rocréri m'avait jeté une malédiction pour m'empêcher de passer des vacances agréables! Elle avait toujours été jalouse de mes pouvoirs! Maudit soit-elle!

Mais en attendant c'est moi qui le suis, et voilà que depuis un mois je fuis toute une armée d'hommes en blancs désireux de m'enfermer dans une pièce capitonnée!

Tu parles de vacances! Elle me le paiera!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clémence
Rêveur/se à temps plein
avatar

Féminin
Nombre de messages : 504
Age : 31
Localisation : pays de la féerie
Emploi : reveuse...
Loisirs : écriture, lecture et mon homme ^^
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Thèmes du mois de juillet : les vacances   Jeu 26 Juil - 15:00

lol merci pour la réputation qu'on va avoir maintenant lol! en tout cas toujours aussi bon ton texte tu restes fidèle à toi même ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evathewitch.skyblog.com
Altéa
Aide Admin (et non pas modo !!!)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1516
Age : 32
Localisation : Var
Emploi : gardienne de la nature sacrée
Loisirs : dessin,lecture
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Thèmes du mois de juillet : les vacances   Jeu 26 Juil - 19:44

J'étais en forme ce jour-là^^ j'aurais poussé la folie plus loin si ma patronne n'était pas venu me perturber silent

Du coup moi qui était chaude pour faire une descente en craquage sur tout le forum, elle m'a coupé le sifflet!

Pour l'histoire j'avais envie de faire plaisir aux gens portées sur les clichés! lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Altéa
Aide Admin (et non pas modo !!!)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1516
Age : 32
Localisation : Var
Emploi : gardienne de la nature sacrée
Loisirs : dessin,lecture
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Thèmes du mois de juillet : les vacances   Ven 3 Aoû - 17:08

Bon si vous vous posez la question, je vais faire (si personne ne vient m'interrompre of course, et je ne demande pas mieux vu que je me fais ch...comme un rat mort!!) une descente sur le forum. Alors attendez-vous à voir des "altéa" partout et surtout des crises de folie et des textes bidons. M'en fous si personne ne prend le temps de les lire, je viens de finir le seul livre que j'avais emporté et qui constituait ma bouée de sauvetage, alors pour ne pas sombrer dans l'ennui je dois me défouler! C'est une question de survie!!!!!!!!!! pale


Il était une fois, dans un pays lointain, un petit garçon du nom d...POUSSE-TOI DE LA FACE DE MORUE!!!!C'EST MOI QUI RACONTE L'HISTOIRE!!!! Mais enfin je...DEGAGE JE TE DIS VERMICEAU!!!!!
Rah le petit personnel je vous jure, pas de la tarte...où en était le mollusque déjà? Ah oui! Il était une fois???

Non mais franchement qui a idée de commencer une histoire par cette antique formule ringarde? Ne vous inquiétez pas je suis là pour vous narrer cette aventure avec un peu plus de classe. Asseyez-vous tiens, faut bien se mettre à l'aise. Asseyez-vous je vous dis nom d'un chien! Là voilà.

Alors commençons. Cette histoire ne se déroule pas du tout dans un pays lointain, en fait elle a eut lieu ici même, Toulon vieille ville pourrie jusqu'à l'os perdue au milieu de la Provence où ces imbéciles de cigales sont toujours là pour vous percer les tympans avec leur chant débile! Comment ça je m'écarte du sujet? Ecoute le morveux si tu ne veux pas te reçevoir un coup de savate dans le pif tu vas me laisser faire à ma manière c'est clair? Fichus lecteurs du dimanche...

Toulon disais-je donc avant que cette chose vaguement humaine ne m'interrompt, et arrête de pleurnicher tu veux!

C'est donc dans cette ville de brigands que prend racine cette authentique histoire oubliée de tous, dénigrée et traitée de fadaises par bon nombre de gens haut placé qui se croit tellement important qu'ils mettent leurs ongles d'orteils jaunis aux enchères sur le net. Elle met en scène un petit gars comme on trouve à chaque coin de rue: la morve au nez, dépenaillé, courant en tous sens en beuglant comme un perdu. Bon d'accord je veux admettre que celui-ci avait appris l'existence des mouchoirs et du parfum, mais c'est du pareil au même, tous des garnements!

C'était un jour ordinaire pour cet insignifiant Nick. Réveil, douche, petit déj et départ pour l'école. Miraculeusement il marchait d'un bon pas, une motivation sans égale le poussait en avant: les vacances. C'était le dernier jour d'école avant de pouvoir se vautrer jusqu'à pas d'heure dans son lit en suant à grosses gouttes pour ensuite se ruer à la plage. Il parait que tous les mioches ne rêvent que de ça, moi je n'ai jamais compris pourquoi...

Son collège se situait en plein centre ville, au beau milieu de la rue piétonne envahie par la crasse à côté de laquelle les voitures déversaient joyeusement leur pollution. Le trajet était le même chaque matin: abominablement dénué d'intérêt. Si comme Nick une telle morosité vous ennuie, voilà le conseil que je peux vous donner: ne souhaitez jamais une chose sans avoir songé à toutes les conséquences possibles.

Nick était du genre à faire des voeux à tout va, surtout à l'approche des vacances: j'espère que Papa acceptera de m'acheter un nouveau frisbee, j'espère que Joe va se rétamer en glissant sur sa planche... toujours autant de souhaits superficiels.

La matinée se déroula sans encombre, leur professeur Mme Vandouef, bien trop occupée à se plaindre de la chaleur leur laissait le champ libre pour se livrer à toutes sortes d'activités illégales, comme jouer aux billes. L'éducation aurait bien besoin d'un coup de balai moi je vous le dis!

A la sonnerie de midi, constatant le manque évident de vivacité de la part du corps enseignant, Nick prit une grande décision: il allait sécher les cours cet après-midi là. Mauvaise idée les gosses moi je vous le dis, et Nick pourrait vous le certifier s'il en était encore capable...

Le soleil aurait fait cuire un oeuf sur l'asphalte brûlant, tout en se promenant à travers les rues désertes dépourvues du moindre souffle de vent, Nick se mit à souhaiter de nouveau à tort et à travers. Le matin même la brute de la classe, Joshua avait raffler ses billes en trichant. Nick qui le détestait depuis l'école maternel ne put s'empêcher de faire le voeu que les vacances de cet idiot soient gachées.

C'était sa première heure de liberté de l'été qui s'annonçait caniculaire, aussi dans sa joie de retrouver bientôt la mer, Nick ne s'aperçut pas qu'il avait emprunté une allée redoutée par tous les collégiens et individus normalement constitués. Nick pensait faire partie de cette catégorie, mais sa rêverie le poussait à imaginer toutes sortes de tortures que Joshua pourrait subir durant l'été. Alors il ne remarqua pas qu'il remontait l'avenue maudite. Il ne remarqua rien avant qu'une voix caverneuse pareille à celle d'un crissement d'ongles sur un tableau noir, ne l'interpelle. Que ça vous serve de leçons les mioches, il faut toujours être attentif dans le vie au risque que cette même vie vous échappe subitement.

-Mon petit, disait la voix qui essayait de se donner des intonations amicales, par ici mon garçon je t'attendais.

Nick leva la tête, son regard glissa sur la plaque gravé du nom de la rue. Il se mit à trembler et contempla avec horreur ce visage maléfique qui le fixait avec un sourire sournois. Nick recula et se heurta contre le mur opposé. La raison aurait voulu qu'il détale comme un lapin sans demander son reste mais les yeux de ce vieillard édenté possédaient quelque chose de captivant malgré la malveillance qu'on y lisait.

-N'aie pas peur fiston je ne te ferai pas de mal. On fait l'école buissonière c'est ça hein? Le vieil homme éclata d'un rire effrayant. Et je parie que tu étais en train de souhaiter quelque malheur à un camarade, je me trompe?

Nick dégluttit difficilement, comme si un gros chat s'était installé dans sa gorge. Comment ce vieux pouvait-il savoir ça? Nick était effrayé mais ne bougeait toujours pas; il se décida à répondre. Mauvaise idée moi je dis, les parents répètent assez aux sales gosses que vous êtes à ne pas parler aux inconnus, mais que voulez-vous tout le monde est de plus en plus laxiste de nos jours.

-Co...comment vous le savez? balbutia Nick en serrant plus fort son cartable.
-Je sais tout mon petit, et pour tout dire je sais faire aussi pas mal de chose. Tu aimerais savoir quoi?

Nick hocha la tête malgré lui tirant un sourire ravi au vieux birbe. Pauvre p'tit gars, mais il était bien bête aussi, il connaissait la réputation de ce squelette ambulant. Cependant la perspective de se vanter auprès de ses amis fut la plus forte. Oubliant tout projet de plage pour ce début de vacances, Nick s'avança à la suite de l'homme dans un appartement surchauffé dégageant une odeur répugnante.

Un gros chat lézardait dans le salon, il jeta à Nick un regard hostile avant de reprendre sa sieste.

-Mets-toi à ton aise fiston. Alors heureux d'être enfin en vacances? J'adore cette période tu sais, chaque année un enfant étourdi s'aventure dans ma rue. C'est un réel délice de vous voir déambuler ici.

Trop occupé à scruter méticuleusement le contenu de la pièce, Nick ne l'écoutait pas. Des bocaux par milliers couraient sur les étagères poussiéreuses; il y avait même un gros livre trônant ouvert sur une table envahie de vieux papiers.

-C'est vrai alors que vous êtes un sorcier; s'exclama Nick trop heureux de sa découverte pour en être effrayé. Tous les copains disent que vous savez jeter des sorts. C'est vrai?
-Ma foi je dois l'avouer, tu m'as pris en faute.
-Alors qu'est-ce que vous vouliez me montrer?
-Te montrer? répéta le vieillard comme s'il n'avait pas entendu. Oh bien sûr, eh bien je voudrais te montrer les vacances que j'offre aux enfants qui se retrouvent à errer près de chez moi.

Quelque chose dans le sourire de l'ancêtre alerta enfin Nick. Mieux vaut tard que jamais hein les mioches? Malheureusement c'était trop tard, c'est bien triste mais au moins il a compris pourquoi il ne fallait jamais suivre un vieillard édenté dans son antre maléfique.

Personne ne sait vraiment ce qui est arrivé au petit Nick par la suite, tout ce qu'on sait c'est ce que la police a bien voulu en dire: que le ptit gars avait mystérieusement disparu le premier jour des vacances sans laisser de trace. Ils ont enterré l'affaire en prétextant à une simple fugue, mais personne n'était dupe, quelqu'un avait vu Nick s'engouffrer dans la rue maudite. Et ces sales flics connaissaient bien la réputation du vieux. Mais aucun n'a levé le petit doigt. qui irait accuser quelqu'un de sorcellerie de nos jours? Personne n'y aurait cru. Mais si le maire a décidé de fourrer son gros nez là-dedans pour dissuader les habitants de fouiner, c'est qu'une chose clochait.

Je vous le dis moi les gosses, ce n'est pas naturel tout ça. Personne n'ose le dire mais on sait ce qu'il en est; le vieux bouc a offert à Nick des vacances éternelles on ne sait où. Le pauvre gars avait récolté ce qu'il avait souhaité si fort à cette brute de Joshua.

Vous avez peur? vous avez bien raison, et vous aurez encore plus peur quand je vous dirai ça: l'été suivant la disparition de Nick, des gosses ont retrouvé un cartable près du port, un cartable avec les initiales N.T. En l'ouvrant ils ont découvert un étrange dessin, un dessin qui donnait froid dans le dos de part sa ressemblance avec la réalité. Et vous savez ce que ce dessin représentait les mioches? Un garçon pas plus jeune que vous qui pleurait.

Faites bien gaffe vous qui allez partir en vacances bientôt, attention aux voeux que vous formulez et surtout regardez bien dans quelle rue vous mettez les pieds. Toulon est une ville qui ne pardonne pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Altéa
Aide Admin (et non pas modo !!!)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1516
Age : 32
Localisation : Var
Emploi : gardienne de la nature sacrée
Loisirs : dessin,lecture
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Thèmes du mois de juillet : les vacances   Ven 3 Aoû - 17:10

Waouh bien plus long que je n'aurais cru au début, vive l'impro! Mais au moins ça a bien entamé mon temps à tuer!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Thèmes du mois de juillet : les vacances   

Revenir en haut Aller en bas
 
Thèmes du mois de juillet : les vacances
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thème du mois de juillet : votre broderie préférée !!!
» Joli mois de juillet
» Planning du mois de Juillet 2017
» LE FIL DU MOIS - juillet 2011 [Résultat]
» Capricorne - Juillet 2012.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ateliers d'écriture :: ECRITURE COMMUNE :: Thèmes du mois-
Sauter vers: